Réparation : lutter conte l’obsolescence programmée

Le groupe Wilmet collabore avec des entreprises à finalité sociale qui réparent certains produits collectés avant qu’ils ne soient détruits pour être recyclés.

Les appareils soigneusement sélectionnés machines sont démontés, la panne est identifiée et, une fois réparée, la machine est revendue à un prix très accessible.

L’économie d’énergie d’un tel processus par rapport à circuit classique de recyclage (broyage, récupération des composants, fabrication de pièces à partir de matériaux recyclés) est énorme et économe en ressources.

C’est pourquoi, il vaut toujours mieux réparer que recycler.

L’obsolescence programmée, le manque de disponibilité et/ou le coût des pièces de rechange, la difficulté technique souvent liée au démontage,… sont autant d’aspects qui poussent les gens à jeter des produits hors d’usage.

Cependant, les problèmes liés à l’utilisation des ressources (limitées) et de l’énergie doivent nous inciter à chercher des solutions alternatives.

C’est pourquoi, le Groupe Wilmet s’est associé avec plusieurs sociétés spécialisées dans la réparation d’équipements électriques et électroniques.

A titre d’exemple, Le Hublot EFT collecte les lave-vaisselles, lave-linges et autres séchoirs. Chaque machine est entièrement démontée et toutes les pièces encore valables sont récupérées pour remettre à neuf de nouvelles machines qui sont mises en vente sur le marché de seconde main.

Ces machines bénéficient d’une garantie d’un an.

Cyréo collecte les petits électro (cafetières, grille-pain, ventilateurs,..). qui sont également démontés, réparés et réintégrés dans le circuit de seconde main.

 


Ces deux exemples illustrent la volonté du groupe Wilmet d’élargir son champ d’action dans l’économie circulaire et de ne pas rester cantonné dans son rôle historique de recycleur.

Nous souhaitons nous positionner dans le monde du déchet comme un acteur proactif, conscient des enjeux et de son rôle.

Devenir un acteur local de l’économie des ressources, en privilégiant des circuits courts et en participant à la transformation de déchets en objets réutilisables.

Cette démarche permet aussi à une tranche moins aisée de la population d’avoir accès à des appareils électriques et électroniques de qualité à des prix réduits. 

 

GRSE
Duvigneaud
Sametal
Wilmet