Sauvage, des bijoux 100% recyclés conçus avec des déchets marins

Sauvage, des bijoux 100% recyclés conçus avec des déchets marins

©Nicolas Manson

Née en 2017, la marque éco-responsable propose une gamme de bijoux créés à partir de déchets recyclés trouvés en Méditerranée. Une campagne de crowdfunding vient d’être lancée pour dynamiser l’économie circulaire sur le bassin méditerranéen.

La 1ère collection de bijoux éco-conçus et consignés en Méditerranée. Voilà comment se présente la nouvelle gamme Sauvage, des bijoux fabriqués à partir de déchets marin. L’idée semble aussi inédite que précurseuse, et pourtant, l’association Sauvage Méditerranée entend bien en faire un classique tendance pour tout un chacun.

A partir de filets de pêche usagés, de plastique collecté sur les plages, de verre poli par la mer ou encore de bois recyclé collectés, sont créés les bracelets, boucles d’oreille et colliers de la collection « made in Provence », confectionnés dans l’atelier de l’association à Aix-en-Provence.

Soutenir les bénévoles et l’économie circulaire

De Nice à Montpellier, les associations locales de protection de l’environnement partenaires de la marque (La Grand Bleu, Clean My Calanques, Déchet Zéro & Co, Club de Voiles, Paddle Cleaner, Debout pour le climat…) participent activement à cette grande collecte de déchets. « Nous avons créé un véritable réseau avec ces bénévoles répartis autour du bassin méditerranéen, nous explique le nageur Manu Laurin, à l’initiative notamment du Grand Défi, la première course européenne de ramassage de déchets en mer. Déjà 3000 bracelets ont été vendus en ligne, l’idée est de développer l’offre avec de nouveaux produits et une partie des bénéfices est reversée à ces bénévoles. C’est important de bosser tous ensemble, main dans la main. »

La collection a officiellement été présentée au premier jour de ce mois de juin, invitant les intéressés à participer à la campagne de crowdfunding. Une vente ayant pour but d’encourager et de financer à hauteur de 5% des bénéfices de ventes les structures impliquées dans la lutte contre la pollution en Méditerranée, tout en favorisant l’économie circulaire locale.

GRSE
Duvigneaud
Sametal
Wilmet