Le secteur de la seconde main a bien changé

Le secteur de la seconde main a bien changé

Le centre de tri se trouve maintenant dans le parc d’activités Ecolys à Suarlée. – V.L.

La Ressourcerie Namuroise a intégré un nouveau centre de tri pour y développer ses activités. Installée dans le parc d’activités Ecolys à Suarlée, l’entreprise sociale pourra doubler sa capacité de revalorisation des déchets.

L’année dernière, sur les 4.000 tonnes de déchets récoltés, la moitié provenait de déchets de bois. Au total, 430 tonnes ont été revalorisées. Une fois triés, 10 % des encombrants auront donc une seconde vie. Ils sont réparés, nettoyés, revalorisés et envoyés vers l’une des cinq Boutik : deux à Namur, à Florennes, à Andenne et à Ciney.

Environ trois quarts des déchets partent au recyclage. Le reste termine à l’incinération. « 10 %, ça peut paraître peu, mais c’est déjà bien en sachant que la Ressourcerie récupère tout, que ce soit en bon ou mauvais état. Il y a 15 ans, tout partait à la décharge », commente Véronique Arnould.

Pour Marc Detraux, le nouvel espace à Suarlée permettra à son entreprise d’augmenter la revalorisation des déchets. « Pour augmenter la réutilisation, il fallait augmenter nos capacités de réparation. Il faut savoir qu’il y a 15 ans, les gens jetaient des objets encore en bon état. Aujourd’hui, le secteur de la seconde main a grandi. »

De nombreuses plateformes sont en effet dédiées à la seconde main : Market Place de Facebook, Vinted, 2ememain.be, etc. « Les gens s’échangent les objets en bon état, les revendent sur des plateformes, et puis en dernier recours se tournent vers la Ressourcerie Namuroise. Les objets que l’on récupère sont en moins bon état qu’il y a 15 ans, ils ont besoin de plus de traitement avant de retourner sur le marché », analyse le directeur.

La Ressourcerie Namuroise récolte les encombrants dans 31 communes de la province de Namur, à la demande des citoyens. L’objectif est de rallier toutes les communes afin d’offrir ce service à tous les habitants.

C.T.

GRSE
Duvigneaud
Sametal
Wilmet