Alors que la course aux énergies fossiles se fait de plus en plus intense dans un contexte de pénurie à moyen terme, de jeunes entrepreneurs se mobilisent pour démocratiser les sources d’énergies renouvelables. Aux Philippines, Hawn Frayne et Alex Hornstein ont mis au point une machine capable de produire des mini-panneaux solaires en toute simplicité.

Aux Philippines, deux jeunes ingénieurs ont ainsi mis au point une imprimante 3D qui permet la réalisation rapide et locale de panneaux solaires à bas coût. La « Solar Pocket Factory » (Usine Solaire de Poche) est une machine inspirée des récentes technologies d’impression 3D, adaptées à la production de petits panneaux solaires, le tout en un temps record.

Produire des panneaux solaires à bas coût, rendre le solaire accessible à tous

L’idée des deux ingénieurs pourrait représenter une petite révolution dans le domaine du micro-solaire, lorsque l’on sait que la fabrication des panneaux solaires est encore trop coûteuse pour la rendre plus compétitive que les ressources fossiles. En général, un panneau solaire de petite taille sera proportionnellement plus cher à fabriquer qu’un panneau solaire de grande taille destiné aux centrales solaires ou aux maisons. C’est notamment l’assemblage qui participe à l’augmentation des coûts de fabrication et de production. Il est aussi responsable de la qualité moindre de certains panneaux fabriqués industriellement « à l’autre bout du monde ». C’est pourquoi l’impression 3D pourrait être une solution toute trouvée pour réduire ces dépenses à hauteur de 25% et le nombre de produits défectueux tout en gardant la main sur le procédé de production.

solar_pockett

Avec la volonté affichée de révolutionner le monde des panneaux solaires à petite échelle, la campagne Kickstarter lancée par Alex Horstein, co-inventeur de la machine, s’était terminée avec succès en avril 2013. 1174 contributeurs au projet ont permis à Alex et à son partenaire de récolter plus de 77 000 dollars, qui auront été utilisés dans la confection des premières machines et panneaux envoyés aux participants ducrowdfunding. Une longévité plus importante, un coût de production réduit et une production locale font partie des objectifs annoncés par les porteurs du projet. Il faut cependant comprendre que leur machine d’impression fait avant tout un travail d’assemblage. Les matériaux doivent donc, en toute logique, préexister.

Un « Solar Pocket Kit » pour ne jamais tomber en rade d’énergie

Mais le projet des deux inventeurs va encore plus loin. Grâce à la mise au point de leur imprimante 3D de panneaux solaires miniatures, les deux jeunes hommes souhaitent pouvoir commercialiser des kits qui permettraient à quiconque de recharger ou d’alimenter n’importe quel appareil. Ainsi, une vidéo mise en ligne sur YouTube montre comment les mini-panneaux solaires fournis avec le kit pourraient remplacer à terme certaines piles traditionnelles, ou permettre à quiconque de charger son téléphone portable à la lueur du soleil. De manière plus générale, la société dans son ensemble se dirige vers la production de matériaux photosensibles directement intégrés aux appareils du quotidien.

solar_pocket_factory

Le but affiché par ces deux grands enthousiastes du solaire était donc de se projeter à la tête de la révolution énergétique permise par la miniaturisation des panneaux. Si chaque participant à la campagne de financement a bien reçu son kit pour monter sa petite usine d’impression, le projet ne semble malheureusement pas avoir donné de suite à une plus large échelle jusqu’à ce jour. Chacun est donc invité à reprendre le flambeau de cette belle idée pour la réadapter aux dernières innovations en matière d’impression 3D. L’enjeu, quant à lui, reste de taille. Permettre l’accès aux populations du monde entier à une source d’énergie renouvelable à bas coût. Pour rappel, dans le monde, on estime à 1,3 milliard le nombre d’individus qui n’ont pas accès à l’électricité. La concrétisation d’un tel objectif, parmi de nombreuses autres solutions déjà expérimentées, pourrait changer les conditions de vie de millions de personnes qui subissent chaque jour la fracture énergétique et ses conséquences.