Asie: les déchets électroniques en hausse détruisent santé et environnement

Asie: les déchets électroniques en hausse détruisent santé et environnement

Pendant des années, la Chine et plusieurs pays de la région ont été les décharges dans lesquelles les pays développés, en particulier les Etats-Unis, déversaient leurs produits électroniques usagés qui étaient «recyclés» dans des usines bon marché, où l’environnement et la santé des travailleurs n’ont jamais été au cœur des préoccupations.

Dans banlieue Kuala Lumpur capitale Malaisie
Dans une société de recyclage de déchets électroniques de la banlieue de Kuala Lumpur, capitale de la Malaisie. © Manan VATSYAYANA / AFP

Depuis quelques années, l’Asie n’est plus seulement la gigantesque poubelle mondiale des déchets électroniques, elle est devenue elle-même une source majeure de ces mêmes déchets. En cause, l’avènement d’une classe moyenne friande de toujours plus de téléphones, de tablettes, d’ordinateurs, de réfrigérateurs et de télévisions. Avec une menace grandissante sur la santé et l’environnement.

Par Véronique le Jeune@GeopolisFTV | Publié le 15/01/2017

GRSE
Duvigneaud
Sametal
Wilmet