Le premier bar 100% construit en déchets recyclés a vu le jour au Japon

Le premier bar 100% construit en déchets recyclés a vu le jour au Japon

Au Sud du Japon, une commune d’un peu plus de 2000 habitants a fait le choix de changer radicalement ses habitudes de consommation afin de devenir l’un des premiers endroits « zéro-déchet » au monde. À Kamikatsu, cela fait maintenant plus de dix ans que les habitants trient leurs déchets de façon systématique et méthodique. L’objectif qu’ils se sont fixé : ne plus produire aucun déchet d’ici à 2020 ! Une conscience écologique qui a récemment pris corps sous la forme d’un bar entièrement bâti à partir de matériaux recyclés, pour la plus grande fierté des habitants de la ville.

 

Un bar écologique pour entériner le changement

Entièrement réalisé en matériaux de récupération, le nouveau bar de Kamikatsu est une réussite tant écologique qu’architecturale : il a d’ailleurs reçu le « WAN Award 2016 » qui récompense les meilleurs bâtiments s’inscrivant dans une démarche durable à travers le monde. Véritable emblème de l’implication des habitants dans la préservation de leur environnement, ce bar a en effet été réalisé grâce aux différents objets recyclés et récupérés au travers du programme de tri institué. Aujourd’hui, le « Kamikatz Public House » est aujourd’hui en mesure d’accueillir tous ceux qui ont rendu sa construction possible.

04_kamikatz

Une de ses façades, haute de 8 mètres, est le résultat de l’assemblage des nombreuses fenêtres récupérées auprès des différentes maisons abandonnées de la ville. La hauteur sous plafond permet quant à elle de ventiler l’air chaud dans toute la pièce l’été, quand le double-vitrage assure la bonne isolation en hiver. Des ventilateurs au revêtement et à la peinture du bâtiment (qui utilise un tannin naturel), tout a été pensé et réalisé à partir de matériaux verts ou recyclés disponibles localement. À l’intérieur, la décoration de la brasserie et du bar est également le fait d’un travail de recyclage qui témoigne de la créativité de leurs architectes. On y trouve ainsi un lustre entièrement constitué de bouteilles en verre de toutes les couleurs, ou encore des journaux en guise de papier peint original.

01_kamikatz

02_kamikatz

 Objectif zéro déchet 

Si un tel édifice a pu voir le jour, c’est en outre grâce à l’effort collectif engrangé main dans la main par les habitants de la commune de Kamikatsu et les décideurs locaux. Affichant des taux record de recyclage proches des 80% du total des déchets produits, la ville s’érige en précurseur de la transition écologique au Japon et un beau symbole pour un monde en transition. La ville n’est évidemment pas le seul bon élève dans l’archipel. D’autres lieux se font remarquer pour leur volonté de changement dont Fujino, considérée comme la première ville en transition du Japon.

 

Visant une production zéro de déchets d’ici à 2020, Kamikatsu a adopté dès 2003 à une politique de recyclage ambitieuse. Depuis, ses habitants doivent trier quotidiennement tous leurs déchets et les répartir en 34 catégories différentes : même les bouteilles de saké ont leur propre catégorie spécifique ! Si certains avaient exprimé quelques réticences au départ, aujourd’hui, les habitudes sont bien ancrées et sont à l’origine de résultats inespérés : la commune réalise aujourd’hui des économies considérables sur le traitement de ses déchets, qui étaient auparavant simplement incinérés, une méthode qui coutait trois fois plus cher que le recyclage collectif.

Afin de réaliser leur objectif de réduire au maximum leur empreinte écologique et leurs déchets, les habitants ont également mis en place un système de ressourcerie/recyclerie qui permet la récupération des objets dont ils ne se servent plus. Ainsi, certains vêtements sont aujourd’hui directement réalisés à partir de petits drapeaux utilisés durant les festivités nippones. Les habitants peuvent également venir jeter un œil à la boutique, et y trouver meubles, ustensiles de cuisine et plein d’autres objets d’occasion, auxquels ils se font une joie de donner une seconde vie.

 

03_kamikatz

GRSE
Duvigneaud
Sametal
Wilmet