Cradle to Cradle

Définition

Au sens littéral « cradle to cradle » veut dire du berceau au berceau.

Cela désigne un précepte d’éco-conception et d’éthique environnementale basé sur 2 principes :

  • Zéro pollution
  • 100% réutilisé

L’éco-conception Cradle to Cradle définit et développe des produits upcyclables, c’est-à-dire que par rapport au recyclage conventionnel, elle maintient la qualité des matières premières tout au long des multiples cycles de vie du produit.
Au final, cela signifie que tout peut être considéré comme une ressource (=un nutriment) et que la notion de déchet disparaît : les bons matériaux rentrent dans des cycles à l’infini (métabolisme), utilisés au bon endroit au bon moment.

En simplifiant, un produit fabriqué doit pouvoir, une fois recyclé, produire à nouveau le même produit, seul un ajout d’énergie renouvelable intervenant dans le cycle.

 

Origine et label

Les créateurs de ce concept, le chimiste allemand Michael Braungart et l’architecte américain William McDonough, ont basé leurs réflexions sur ce qu’ils ont vu dans la nature, préférant privilégier plusieurs millions d’années d’expérience, plutôt que l’histoire de l’humanité ne portant que sur quelques milliers d’années.

Forts de cette constatation, il leur est paru pertinent :

  • de considérer que tous les systèmes quels qu’ils soient devraient fonctionner comme des organismes vivants.
  • de vérifier que dans la nature, le déchet n’existe pas, il est toujours associé à une ressource pour un autre organisme et que celle-ci fonctionne et prospère à travers une grande diversité.
  • de relever que tout apport d’énergie se fait naturellement (solaire, éolien, thermique, …)

Ces 3 observations de la nature sont la clé de voûte de la philosophie Cradle 2 Cradle.

En 2002, les créateurs ont lancé le label C2C bénéficiant d’une certification internationale et qui désigne tous les produits éco-conçus selon les principes puisés dans la nature.

Le concept C2C distingue deux types de produits :

  1. les produits de consommation, conçus pour nourrir l’écosystème après usage
  2. les produits de service conçus pour devenir des nutriments techniques à 100 % réutilisables pour la production de nouvelles générations de produits et de service.

Un produit (service) C2C est conçu de telle façon qu’une fois arrivé en fin de vie, les matières utilisées peuvent être facilement séparées les unes des autres et ainsi être réintroduites dans le cycle de fabrication d’un autre produit et ce, sans perdre la qualité des matières.

Le maintien de la qualité est un des points essentiels qui différencie le C2C du recyclage.

 

En pratique

De 2005 à 2015, aux États-Unis, en Allemagne et en Hollande, près de 150 industriels ont obtenu la certification C2C pour environ 2.000 produits manufacturés (jeans, meubles de bureau, savons, matériaux de construction…)

 

 

GRSE
Duvigneaud
Sametal
Wilmet